Comment le running est venu à moi

Comment le running est venu à moi

Bouger
Copié !
32ac3556-6e00-4e5f-a80e-edb9a7daf5ec

Je m’appelle Christine, j’ai 41 ans et j’habite Rueil Malmaison, en banlieue parisienne. Je travaille dans une agence de communication à Puteaux. J’ai toujours été assez sportive mais avec une nette préférence pour la natation depuis toujours. Le running est venu à moi il y a seulement 3 ans, totalement par hasard : pour tout vous dire, lors d’un apéro chez des amis. Ce soir là, le constat était que nous approchions tous dangereusement de la quarantaine et qu’il était peut être temps de bouger un peu plus. L’un d’entre nous lance : « chiche, on se retrouve demain à 18 heure pour courir ». Sans doute le verre de rosé de trop mais voilà, c’était parti. D’abord un rendez vous hebdomadaire entre filles, pour discuter, notre moment à nous. Puis très vite, l’envie et le besoin de courir sont arrivés. J’ai téléchargé à ce moment Joggy Coach avec pour but de courir toujours un peu plus … (et brûler des calories, on est quand même des filles). Courir c’est bien, mais à un moment il faut un challenge, un but …. La Parisienne ! Nous sommes donc passées d’un entrainement hebdomadaire à 2 jusqu’en septembre, date de la course.

Quelle course magnifique ! Quelle ambiance de dingue !

D’ailleurs depuis nous avons essayé d’autres courses, mais rien à voir avec THE PARISIENNE. Donc depuis 3 ans je cours 2 fois entre 7 et 10 kms (les bons jours).

Penses tu marcher les 10 000 pas par jour recommandés par l’OMS et quels sports pratiques-tu ?

L’objectif des 10 000 pas me paraît réalisable, d’autant plus que j’ai un petit avantage : un beau labrador qu’il faut promener le matin avant le bureau et le soir souvent, on fait un petit jogging avec elle (c’est une fille, Dune). J’habite juste à l’entrée d’un bois, donc c’est effectivement très pratique. Je suis aussi inscrite à l’aquabike et au yoga… D’autre part, je viens de découvrir le paddle, franchement, génial ! (Dommage que cela ne compte pas les pas et que le Pulse ne soit pas étanche).

cover_christine

Connaissais tu les objets connectés ?

Il y a environ 1 an et demi je me suis offert un Fitbit Flex (je suis accro à la technologie ainsi qu’aux magazines de sport que je lis… en diagonale). Très motivant au quotidien, il oblige cependant à regarder son smartphone sans cesse puisqu’il n’indique votre niveau d’activité que par des points. Et aujourd’hui le Pulse est entré dans ma vie ! Il permet vraiment de suivre son activité en temps réel, même sans téléphone. C’est très motivant ! Cet été je compte bien essayer de courir 3 fois par semaine. J’ai aussi téléchargé l’appli Runkeeper depuis peu. Je n’ai couru qu’une seule fois avec mais elle me paraît parfaite, avec le gros avantage de se connecter avec le Pulse.

Ton running set-up ?

IMG_3090_1024Mes indispensables pour courir sont donc évidemment le Pulse, mon téléphone et une petite bouteille d’eau. Comme Gaëlle, une bonne brassière, un short l’été et un legging l’hiver. Je dirai donc, en conclusion, que je suis une coureuse heureuse, épanouie et motivée ! Rendez vous à toutes en septembre, ou peut être avant !

 

 

IMG_3082_face0

Christine
Une de nos chères ambassadrices pour la course La Parisienne

Susie Felber

Susie is a writer, comedian, and producer who has worked in TV, film, theater, radio, video games, and online. As the daughter of a hard-working M.D., she's had a lifelong interest in health and is currently on a personal mission to "walk the walk" and get her writer's body in better shape.
Loading Article...