Compte de pas, lancer de hache et camembert rôti : bienvenue à Big E

Compte de pas, lancer de hache et camembert rôti : bienvenue à Big E

Bouger
Copié !

Une journée à la foire équivaut-elle à une séance de sport ? Découvrez comment notre blogueuse a tenté de compenser son penchant pour les beignets "deep-fried martini" et les choux à la crème en battant son record de pas.

Plus connue sous le nom de Big E, la Eastern States Exposition de Springfield, dans le Massachusetts, est un événement que j’attends avec impatience. C’est énorme ! Le parc des expositions fait plus de 48 hectares, c’est la plus grande foire agricole de la côte Est mais aussi l’une des 10 foires les plus importantes des États-Unis. Au lieu d’un seul État, elle couvre toute la Nouvelle-Angleterre : le Massachusetts, le Vermont, le Connecticut, le Maine, le New Hampshire et Rhode Island. La foire a lieu les deux dernières semaines de septembre, au moment de mon anniversaire, et chaque année, mon mari et moi y passons deux jours entiers, car il faut au moins ça pour tout voir. J’adore tout ce qui touche à l’agriculture, à l’artisanat et aux dernières tendances culinaires et j’ai un faible pour les bébés animaux et les écriteaux humoristiques. Le Big E, c’est tout ça et bien plus encore !

Je repars toujours du Big E sur les rotules. On passe la journée à marcher et à manger. Et compte tenu de la taille gigantesque du parc et de toutes les animations proposées, je me suis toujours demandé si ce genre d’activité pouvait être considérée comme du sport. Cette année, j’ai décidé d’emmener ma Steel HR pour le découvrir. Suivez-moi dans cet périple de deux jours, passés à goûter un peu à tout, tout en tentant de cumuler autant de pas que possible.

Vendredi

11 h 38 Achat des billets et entrée à la foire. Je suis tellement excitée que je saute dans tous les sens.

12 h 06 Brasserie en plein air. Je commande du camembert frit avec de la moutarde aromatisée au champagne et une bière Hefe Weiss. Pas de polka cette année (quel dommage !), alors je m’éclate sur du Hair Metal.

12 h 15 Spectacle de légumes animés à Farm-A-Rama, la ferme de la foire. Saviez-vous que 🎵 le soleil est votre ami 🎶 ?

12 h 21 Nous tombons sur Robert de Niro, Danny DeVito et Jack Nicholson (ou plutôt leurs sosies). Ils ont l’air sympa.

12 h 29 Pause Pierogi. Les Pierogi sont de petits raviolis polonais aux garnitures variées. J’en mangeais tout le temps quand j’étais petite (je suis polonaise) et Millie’s Pierogi, à Chicopee, dans le Massachussets, les réussit à la perfection. J’en commande un aux pommes de terre et fromage, un au fromage sucré et un aux pruneaux. Des raviolis aux pruneaux ? Quelle horreur, me direz-vous ? Eh bien vous avez tort : c’est délicieux. Le fait que les pruneaux soient excellents pour la santé est aussi un bon prétexte pour s’empiffrer.

13 h 00 Direction l’Avenue of States.

Le Capitole de l'État du Connecticut

À l’arrière du parc des expositions se trouvent des répliques permanentes de chaque capitole de la Nouvelle-Angleterre (Rhode Island, Massachusetts, Connecticut, Vermont et New Hampshire) avec des commerçants qui vendent des produits artisanaux et de la nourriture. Vous y trouverez toutes les spécialités de la Nouvelle-Angleterre. Envie de myrtilles sauvages ? Direction le Maine. De canneberges ? Optez pour le Massachusetts. De Cheddar fort en goût ? Le Vermont est fait pour vous. Vous n’avez jamais mangé de palourdes ? C’est Rhode Island qu’il vous faut. Envie de Pez ? Essayez le Connecticut. Détail amusant : Pez est basé à Orange, vous pouvez même visiter leur usine.

Autre détail amusant : le terrain sur lequel chaque bâtiment est construit est effectivement la propriété de l’État dans lequel il se trouve en réalité. Donc si vous visitez le capitole du New Hampshire, vous êtes techniquement dans le New Hampshire. Ça vous en bouche un coin, hein ?

13 h 10 Je file tout droit dans le Vermont pour acheter un joli sac en laine à motif écossais chez Johnson Woolen Mills. C’est la dernière filature de Nouvelle-Angleterre et l’une des cinq qui existent encore aux États-Unis. J’adore leurs produits !

13 h 21 Je me régale d’un biscuit à la crème d’érable du Vermont tout juste sorti du four. Ce sont deux sablés épais avec environ un centimètre de crème d’érable au milieu. Ça doit faire pas loin de 500 calories, mais bon, c’est le Big E : il faut bien se faire plaisir !

13 h 55 Nous sommes dans le Massachusetts pour voir une exposition sur les tourbières de canneberges. Voici une question que vous ne vous êtes sans doute jamais posée : y avait-il des canneberges au tout premier Thanksgiving ? La réponse est sur l’écriteau : « On n’en sait rien ! »

Il y a aussi un hashtag Instagram : #boglove. Je consulte Instagram plus tard et on y voit bien quelques jolies photos de tourbières de canneberges… mais surtout des photos de chiens pour « dog » à la place de « bog » en anglais. Oups. Attention à l’orthographe ! #spellcheck4life

14 h 20 Lancer de hache à l’extérieur du capitole du New Hampshire. Comment réussir son lancer de hache ? L’animateur affirme : « Tout est une question de vitesse et de rotation ». La hache est plus lourde que je ne le pensais et je la fais trop tourner les 3 premières fois, mais au quatrième essai je la lance en plein dans le mille. Yes ! Ensuite c’est le tour de mon mari, qui en met trois de suite.

Note à l’intention de Withings : vous pouvez ajouter le lancer de hache à la liste des activités reconnues sur Steel HR ?

Lancer de hache devant le capitole du New Hampshire

4 h 45 J’en suis déjà à 6000 pas. On passe devant une… course de chameaux ? Genre quatre chameaux qui courent dans tous les sens ! Décidément le Big E n’en est pas à une bizarrerie près.

15 h 36 De retour au Vermont pour une petite dégustation de vins, notamment du vin d’érable (bien sûr). Heureusement que cette dégustation intervient après le lancer de hache !

16 h 35 On s’éclate avec la fanfare de la Pioneer Valley Regional High School. Encore des pas !

17 h 11 J’achète un t-shirt montrant George W. Bush chevauchant un requin, pistolets à la main. C’était ça ou Ronald Reagan sur un T-Rex.

17 h 16 Martini Nutella et citrouille et beignet façon Martini chez V One Vodka à Hadley, Massachussets. On avait testé les beignets au Martini il y a quelques années et ce n’était pas génial, de simples beignets remplis de gelée alcoolisée. Mais cette fois ils ont vraiment assuré en trempant les pommes dans un mélange de cannelle, muscade, chipotle et vodka nature avant de les recouvrir de pâte à beignet, de faire frire le tout et d’y ajouter une bonne rasade de sauce. Le résultat est une sorte de beignet aux pommes et à l’alcool au goût épicé : c’est ce que j’ai mangé de meilleur à la foire jusqu’ici.

Beignet façon Martini au Big E

17 h 45 On fait un petit coucou aux bébés de Farm-A-Rama (d’adorables chevreaux) . Ils sont trop mignons, ils sautent dans tous les sens et se donnent des coups de tête.

18 h 20 On espionne des cartons de lait animés en train de chanter dans le bâtiment 4-H. Il me faut un autre martini.

20 h 05 10 000 pas ! Retour au Vermont pour un curry végétarien à base de pois chiches, de légumes frais marinés, de houmous et de riz. Accompagné de thé d’hibiscus. Les habitants du Vermont sont vraiment au top en matière de plats végétariens style hippie.

21 h 15 Retour de l’autre côté du parc pour découvrir les attractions. Allez, on va s’amuser un peu avec la Steel HR. Je décide de monter sur le Mouse Coaster, un grand huit compact avec quelques descentes, des rotations serrées et des virages pour voir l’effet sur mon rythme cardiaque. Avis aux utilisateurs de la Steel HR : vous avez déjà essayé ? C’est vraiment génial. Pour suivre votre rythme cardiaque en continu, appuyez sur le bouton de la montre et maintenez-le enfoncé. Lorsque vous avez terminé, appuyez dessus à nouveau et maintenez-le enfoncé. Le graphique apparaît sur Health Mate.

Mon rythme cardiaque est généralement autour des 80, mais là j’ai atteint des sommets lors de la première ascension : 106 ! Plus tard, en consultant l’application Health Mate, j’ai découvert que mon record était de 135 pour la journée, je parie que c’était sur la première descente.

22 h 05 Je suis crevée. C’est l’heure d’aller se coucher.

Nombre total de pas : 22 362. Health Mate me félicite pour ce nouveau record historique.

Samedi

12 h 06 Petit déjeuner. On marche le long du parc (des pas, toujours plus de pas !) avant de rejoindre le Massachusetts pour y déguster des œufs marinés, des crêpes finlandaises avec beaucoup de crème anglaise (on est au stand d’œufs !) et des framboises fraîches.

12 h 31 Deuxième petit déjeuner. Tarte aux myrtilles sauvages et café glacé au sirop d’érable du Maine (of course).

Je discute avec le type qui tient le stand dédié aux myrtilles sauvages du Maine. J’en profite pour prendre une brochure sur les bienfaits des myrtilles sauvages pour la santé qui s’avère passionnante. Apparemment, ces fruits pourraient prévenir le diabète, un sujet qui m’inquiète pas mal, donc bonne nouvelle, le cancer et même vous protéger contre la maladie d’Alzheimer et les pertes de mémoire. Ils contiennent également deux fois plus d’antioxydants que les myrtilles ordinaires. C’est décidé : à partir de maintenant, je mange de la tarte aux myrtilles tous les jours.

13 h 05 On retraverse le parc pour admirer la sculpture de beurre géante. Cette année, elle représente une calèche tirée par des chevaux et a été fabriquée avec quelques 300 kilos de beurre, assez pour préparer 19 200 crêpes.

La sculpture de beurre géante de cette année

14 h 01 Bière Red Rock Amber à la brasserie Opa Opa d’Easthampton, Massachussetts. J’ai entendu dire que l’humoriste Jim Gaffigan s’était lancé récemment dans une diatribe contre la bière artisanale. Je comprends mais là il s’agit vraiment d’une « bière artisanale qui n’a pas un goût de guimauve ». Vous devriez l’essayer, Jim !

14 h 06Spectacle hippique ultra-chic. Je ne connais rien au dressage. Mais voilà une info amusante : saviez-vous que la longueur de la queue du cheval est très importante en compétition et que certains propriétaires optent même pour des extensions de crin ? Incroyable non ?

14 h 55 5 500 pas. Plein de gens portent un t-shirt « Faith, Family, Firearms » (Foi, famille, armes à feu). Moi j’en veux un qui dit « Fungi, Frappes, Flugelhorns » (Champignons, Cafés frappés, Bugles).

15 h 06 Retour à l’Avenue of States pour le maïs en épi et le cidre de pommes du New Hampshire. Ce maïs est très différent du maïs sucré de l’Indiana que je mangeais quand j’étais petite : avec un vrai goût d’herbe et de terroir et donc bien meilleur (désolée pour l’Indiana).

Oxford & Clark joue « Take Me Home, Country Roads. » Impossible de ne pas reprendre le refrain en chœur ! Je me lance et je l’entonne à mon tour à plein poumons.

15 h 25 C’est le Vermont Day, c’est à dire le jour des groupes de musique ! Et Prydein est en train de jouer de la cornemuse devant le bâtiment. On programme chaque année notre visite en partie pour les voir, ils sont vraiment super.

Je devrais vraiment faire quelques pas de plus, mais je suis crevée. Je m’assois par terre, mange mon maïs et regarde les gamins danser comme des fous.

15 h 55 Prydein conclut avec son grand succès, « Stairway to Scotland » et c’est exactement comme l’indique le titre.

16 h 30 On se dirige vers Farm-A-Rama pour admirer les citrouilles géantes. La gagnante de cette année fait plus de 650 kilos.

Détail amusant : pour cultiver des citrouilles géantes, il faut 3 x 5,2 mètres d’espace de culture… PAR PLANTE.

17 h 00Pain perdu au whisky Jack Daniels au Burgundy Brook Cafe de Palmer, Massachussetts, préparé avec du pain à la cannelle fait maison et arrosé de crème fouettée. Mon mari attrape une fourchette et me dit : « J’en mange juste un morceau » et en engloutit la moitié.

18 h 05 Bière Trappist Vienna de Spencer. La brasserie Spencer de l’abbaye St. Joseph de Spencer dans le Massachusetts est la première et unique brasserie trappiste certifiée aux États-Unis. Nous avons rencontré les moines lors de précédentes éditions du Big E et ils sont vraiment sympas. Ils font aussi d’excellentes confitures.

Cette bière a une saveur très complexe, avec des accents d’épices, de terre et j’en passe… Je dois m’asseoir un moment pour digérer tout ça.

20 h 10 10 000 pas. On fête ça avec une pause Pierogi. Ils n’ont malheureusement plus de Pierogi aux pruneaux mais ceux aux pommes de terre et au fromage sont presque aussi bons.

21 h 00Une visite au Big E ne serait pas complète sans un chou à la crème Big E. Les visiteurs en achètent des boîtes entières pour les ramener chez eux et ce n’est pas étonnant : ils sont trop, trop, trop, TROP bons. Ces choux sont énormes mais comme la crème est légère, aérienne et pas trop sucrée, ils ne sont pas trop bourratifs. On en partage un et on commence à ralentir le rythme avant la nuit.

21 h 31 C’est fini. Il se trouve que ce samedi-là, le Big E a battu son record de fréquentation en une seule journée : 172 659 visiteurs.

Nombre total de pas : 15 152

Pas mal, non ? J’espérais vraiment rentrer chez moi et pouvoir vous dire que, malgré toute la junk food que j’avais ingurgitée, j’avais perdu du poids pendant ces deux jours. Eh bien non : j’avais pris 700 grammes ! Et le lendemain ? Je les avais reperdus ! À l’issue de ces deux jours au Big E, j’ai fait le plein de calories, de pas, mais non, rien de rien, je ne regrette rien !

Décompte des pas effectués pendant ces deux jours sur Health Mate

J’y retourne l’année prochaine !

Tracy Majka

Tracy is a writer, editor, and longtime vegetarian who likes pie, biking, and hockey.
Loading Article...