L’ECG à cœur ouvert

L’ECG à cœur ouvert

Se revitaliser
Copié !

Découvrez l’importance de la santé cardiovasculaire, et le rôle que peut jouer l'ECG pour déterminer si vous souffrez d’une maladie cardiaque sous-jacente.

Cet article a été mis à jour le 9 octobre 2020 pour tenir compte de nouvelles technologies disponibles.

Saviez-vous qu’il se produit environ 120 000 infarctus du myocarde en France chaque année ? Lorsqu’il s’agit de votre santé, vous devez donc faire de votre cœur une priorité. Poursuivez votre lecture pour en apprendre davantage sur le rôle de l’électrocardiogramme (ECG) — un outil qui mesure l’activité électrique de votre cœur — pour prévenir les problèmes cardiovasculaires.

Qu’est-ce qu’un ECG ?

En milieu médical, on réalise en général un ECG uniquement lorsqu’on suspecte un problème cardiovasculaire. ECG est un acronyme désignant un électrocardiogramme. Cet appareil mesure l’activité électrique de votre cœur, et permet de dépister un grand nombre de maladies cardiovasculaires. En bref : votre cœur envoie un influx électrique qui provoque la contraction de la « pompe cardiaque », responsable de la circulation du sang dans l’organisme. C’est tout.

Move ECG

La première montre analogique avec ECG, mesure de l’activité et du sommeil, et jusqu'à 12 mois d’autonomie.
En savoir plus

Comment fonctionne l'ECG ?

Un ECG utilise simplement des électrodes pour détecter cet influx électrique. Il s’agit d’une intervention non invasive qui ne cause ni douleur ni gêne.

Quand faut-il faire un ECG ?

En milieu médical, les ECG sont utilisés lorsque les gens présentent des symptômes de problèmes cardiaques potentiels, comme des douleurs thoraciques, un essoufflement, des vertiges ou des palpitations. Un ECG peut notamment aider les médecins à repérer les maladies suivantes :

  •   Arythmies ou irrégularités du rythme cardiaque.
  •   Infarctus du myocarde, causé par un arrêt soudain de l’irrigation du cœur.

Un ECG est également utilisé pour surveiller le traitement d’une affection cardiaque préexistante, notamment en présence d’un pacemaker. Il arrive que l’on réalise un ECG systématique en l’absence de symptômes pour dépister les signes précurseurs de maladies cardiaques.

À quoi ressemble un ECG ?

Vous avez besoin d’un ECG, mais vous vous inquiétez de ce que l’intervention médicale pourrait impliquer ? Voici ce que vous devez savoir avant de vous présenter à l’examen. Tout d’abord, il n’y a pas de restrictions concernant la nourriture ou les boissons ; vous n’aurez donc pas à changer vos habitudes alimentaires avant un ECG. En résumé, des électrodes seront collées sur vos jambes, votre poitrine et vos bras. Ensuite, vous vous allongerez sur une table pendant que l’électrocardiogramme enregistrera l’activité électrique de votre cœur, ce qui devrait prendre quelques minutes.

Il est important de se rappeler qu’il existe plusieurs types d’électrocardiogrammes différents, chacun d’entre eux permettant d’identifier différents problèmes cardiaques. Ainsi, pour certains ECG, de type Holter, vous devrez porter un moniteur cardiaque ECG portable pendant 24 heures. Dans la plupart des cas, cependant, il s’agit simplement d’un aller-retour rapide à la clinique ou chez le médecin.

Après avoir passé un ECG, vient l’heure de consulter vos résultats. Votre ECG comporte trois éléments principaux : l’onde P, le complexe QRS et l’onde T. Si votre rythme cardiaque est normal — autrement dit s’il s’agit d’un rythme sinusal — l’intégralité du cycle devrait prendre environ 1 seconde (soit une fréquence cardiaque entre 50 et 100 par minute), et l’onde P, le complexe QRS et l’onde T apparaissent normaux et réguliers. Si vous souffrez de problèmes cardiaques, certaines anomalies apparaîtront sur votre ECG. Par exemple, l’onde P peut disparaître complètement ou la morphologie du segment ST peut se modifier. À moins que vous ne souffriez d’un problème nécessitant une intervention immédiate, vous devriez recevoir vos résultats dans les jours suivant votre ECG.

ScanWatch

Parce que chaque seconde compte,
Voici la montre santé la plus avancée au monde.
En savoir plus

Un ECG au poignet

Vous avez peut-être entendu parler de l’Apple Watch, avec ses fonctions ECG via une application ECG séparée. Chez Withings, nous proposons deux montres analogiques offrant la possibilité d’effectuer un ECG à tout moment et en tout lieu. Avec une autonomie de 12 mois et un électrocardiogramme à la demande, Move ECG permet de ne jamais passer à côté d’un épisode de fibrillation auriculaire. Pour ceux qui souhaitent un suivi plus avancé, ScanWatch est la première montre connectée hybride à suivre vos paramètres vitaux pour détecter d’éventuels problèmes de santé cardiovasculaire et aider à améliorer la condition physique générale. Elle est doté d’un dispositif médical composé d’un capteur PPG et de 3 électrodes permettant d’enregistrer un électrocardiogramme de 30 secondes directement depuis votre poignet et de détecter la fibrillation auriculaire. ScanWatch permet également de mesurer votre taux de saturation en oxygène (SpO2) par oxymètre, d’analyser votre sommeil, de suivre votre activité (suivi des pas, suivi multi-sport de plus de 30 sports, etanchéité jusqu’à 50m), de recevoir des notifications de plus de 100 applications directement sur l’écran de sa montre et de profiter d’une autonomie allant jusqu’à 30 jours, une prouesse pour une montre connectée.

Vous vous demandiez ce qu’était un ECG ? Nous espérons avoir répondu à vos questions en la matière. Et pour découvrir comment suivre votre tension artérielle — une autre manière de prendre soin de votre cœur — n’hésitez pas à lire cet article sur l’automesure à domicile.

Withings

At Withings, we make a range of products that empower people to make the right decisions for their health. Our award-winning connected devices are known for personalization, cutting-edge design, and ease of use, allowing anyone to measure, monitor, and track what matters via seamless connection to the free Health Mate app available for iOS & Android.
Loading Article...