Que manger pour équilibrer sa flore intestinale ?

Que manger pour équilibrer sa flore intestinale ?

Bien manger
Copié !

Vous vous demandez pourquoi le kombucha, le kimchi et la choucroute rencontrent actuellement un tel succès ? Découvrez la liste des bienfaits de ces produits sur vos intestins et vous aurez la réponse à votre question. Le moment est venu de prendre soin de votre flore intestinale !

Vous pensez qu’il faut éviter à tout prix les bactéries de peur de vous rendre malade ? Vous vous trompez. À lui seul, notre intestin contient environ 100 000 milliards de bactéries et la grande majorité d’entre elles sont utiles à notre santé. Les recherches scientifiques menées au cours des dernières années ont permis de confirmer les vertus des bactéries de notre système digestif, l’un des facteurs du bon fonctionnement des intestins et de l’équilibre de la flore intestinale.

Pourquoi les bactéries intestinales sont-elles aussi importantes ?

Les organismes qui se trouvent dans votre intestin sont désignés sous le nom de microbiotes, ou plus généralement de flore intestinale. Il s’agit d’une sorte d’écosystème qui joue un rôle essentiel pour notre santé, comme le prouvent des études scientifiques récentes qui se sont penchées sur différents syndromes :

  • Obésité, maladies cardio-vasculaires et diabète de type 2 : une étude de l’Inserm a démontré l’influence du microbiote sur l’obésité mais aussi les maladies cardio-vasculaires et le diabète de type 2.
  • Arthrite : des études ont également démontré que le déséquilibre de la flore intestinale (ou dysbiose intestinale) peut jouer un rôle sur le développement de l’arthrite rhumatoïde. Mais les résultats sont encore nuancés et doivent être confirmés par des recherches actuellement en cours.
  • Cancer du côlon : selon une étude récemment menée aux États-Unis, deux types de bactéries intestinales (le bacteroides fragilis et une forme particulière de colibacilles) pourraient être responsables du cancer du côlon. Il semblerait qu’elles réussissent à percer la membrane protectrice du côlon pour infecter l’intestin en relâchant une sorte de poison qui endommage l’ADN des cellules du côlon, ce qui permet aux tumeurs de se développer.
  • Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (maladie de Crohn ou rectocolite hémorragique) : des études scientifiques récentes ont permis d’établir qu’un microbiote équilibré empêche le développement de certaines maladies inflammatoires chroniques de l’intestin.
  • Santé mentale : l’importance des bactéries de l’intestin dépasse même le cadre de la santé physique. Des études ont ainsi mis en lumière le lien existant entre l’intestin et l’anxiété, la dépression ou même le stress. Des scientifiques américains se penchent quant à eux sur les relations entre l’autisme et le microbiote.

Comme vous pouvez le constater, l’intestin va bien au-delà du ventre et influe véritablement sur tout le corps. Il est donc naturel de faire en sorte que la flore intestinale soit aussi saine et équilibrée que possible.

Steel HR Edition Limitée

Deux nouvelles versions de notre montre connectée hybride, pour les émerveiller — ou vous faire plaisir.
En savoir plus

Quels sont les meilleurs aliments pour la flore intestinale ?

Tous les régimes, quels qu’ils soient, ont un impact direct sur les types de bactéries qui se cachent dans votre corps. C’est la raison pour laquelle nous vous conseillons toujours de vous adresser à votre médecin traitant ou à un diététicien afin de mieux comprendre comment équilibrer votre flore intestinale. En attendant, voici déjà quelques pistes pour essayer de faire du bien à vos intestins en modifiant votre alimentation :

  • Les aliments fermentés : contenant un taux élevé de lactobacilles, la choucroute, le kimchi, le miso et le kombucha sont autant de sources de bactéries « amicales », souvent utilisées pour combattre les problèmes digestifs. Ce n’est pas un hasard si le kombucha s’est souvent retrouvé à la une des magazines féminins ou dans des reportages consacrés au bien-être et aux régimes.
  • Les céréales complètes : des études ont démontré que les céréales complètes participent au développement des bactéries intestinales, notamment les lactobacilles et les bifidobactéries. Nous vous suggérons donc d’essayer l’orge, le gruau, le riz brun ou le sarrasin pour rééquilibrer votre flore intestinale.
  • Les yaourts et les boissons à base de yaourt : le yaourt étant un produit à base de lait fermenté, il peut avoir une influence bénéfique sur les bactéries intestinales. Mais vous devez pour cela choisir des yaourts naturels, classiques, plutôt que des yaourts aux fruits qui contiennent des additifs alimentaires et davantage de sucre. Certes, le goût n’est pas exactement le même, mais il s’agit d’une option bien plus saine.
  • Les fruits et les légumes : riches en fibres, les fruits et les légumes stimulent la croissance de microbiotes sains. Nous vous conseillons notamment les framboises, les lentilles, les pois, les petits pois et les brocolis.
  • Les prébiotiques : composés principalement de carbohydrates ou de fibres riches, les prébiotiques permettent la fertilisation des bactéries intestinales pour assurer le développement d’un microbiote varié. Les fruits, les légumes et les céréales complètes sont considérés comme de bonnes sources de prébiotiques.
  • Les probiotiques : ces micro-organismes permettent d’assurer l’équilibre de votre flore intestinale. Ils sont très bénéfiques pour la santé, permettant de traiter la diarrhée, les maladies inflammatoires de l’intestin, le cancer et la gastroentérite. En revanche, la consommation de probiotiques n’aura aucun effet si vous êtes déjà en bonne santé.

Vous l’avez maintenant compris : ces petits microbes que sont les bactéries sont, en fait, bien utiles à votre corps, aussi bien pour votre digestion que pour votre humeur. Prenez donc soin dès maintenant de votre flore intestinale en incluant certains de ces aliments à votre régime alimentaire.

Arnaud Jourdain

Arnaud est féru de pâtisserie et de piano, mais déconseille de faire les deux en même temps.
Loading Article...