L’eau non traitée, qu’est-ce que c’est ?

L’eau non traitée, qu’est-ce que c’est ?

Bien manger
Copié !

Non traitée, non stérilisée et non filtrée, la "raw water" entraînerait de réels bienfaits pour la santé. Effet de mode ou réalité scientifique ? Décryptons la situation.

Inutile de présenter la Silicon Valley : tout le monde connaît ce berceau de nouvelles idées où fleurissent les start-ups. Ce que vous ignorez peut-être, c’est qu’elle accueille aujourd’hui de plus en plus d’entreprises qui s’intéressent au bien-être. Parmi celles-ci, quelques-unes se sont récemment faites remarquer en vantant les mérites de l’eau de source non traitée. Cette tendance connaît actuellement une popularité sans précédent aux États-Unis avec des start-ups comme Zero Mass Water qui réussissent à lever des fonds de plusieurs millions de dollars. Mais ce succès ne doit pas nous empêcher de nous interroger sur les bienfaits réels de l’eau non traitée.

 

Quels sont les soi-disant bienfaits santé de l’eau non traitée ?

L’attrait pour les produits « bruts » ou « purs », qui a touché le lait, les légumes ou le miel, gagne maintenant l’eau. Mise en bouteille directement à la source, l’eau non filtrée est censée être une alternative saine à l’eau traitée avec des produits chimiques. Il s’agit encore d’une solution onéreuse : l’eau de source non traitée disponible sur le marché américain coûte en moyenne 4 dollars le litre.

Pourquoi dépenser une telle somme ? Les partisans de l’eau non traitée mettent en avant la présence de probiotiques et de minéraux, qui en ferait un meilleur choix que l’eau du robinet dont les minéraux seraient détruits par les processus de filtration et de stérilisation. En outre, elle serait naturellement alcaline, et donc capable d’agir comme antioxydant et de protéger nos cellules. Des bienfaits qui restent toutefois au stade d’hypothèse selon la plupart des études scientifiques menées dans ce domaine.

Body Cardio

Découvrez une nouvelle façon de mesurer votre santé cardiovasculaire et votre composition corporelle. Body Cardio est…
En savoir plus

Pourquoi arrêter de boire l’eau du robinet et l’eau en bouteille ?

L’un des principaux arguments avancé par les partisans de l’eau non traitée serait que l’eau du robinet contiendrait un grand nombre de produits chimiques nocifs. Et il est vrai qu’une étude scientifique publiée l’année dernière dans une dizaine de pays a prouvé que l’eau du robinet contient, dans 83 % des cas, des microparticules de plastique. Des statistiques qui s’aggravent encore davantage de l’autre côté de l’Atlantique puisque, parmi les pays analysés, les États-Unis se révélaient être le pays le plus contaminé.

Mais ce n’est pas tout. Un rapport publié par l’Environmental Working Group (EWG) aux États-Unis a découvert des traces de radium dans l’eau fournie par 22 000 services publics d’approvisionnement (utilisés par plus de 170 millions de personnes), potentiellement à l’origine de cancers. Des traces de fluor ont également été trouvées. Ces données ont été reprises par les partisans de l’eau de source qui affirment que l’eau non traitée est une solution pour éviter d’ingérer tous ces produits chimiques.

Peut-on boire de l’eau non traitée sans danger ?

De nombreux professionnels de la santé ont pourtant déjà expliqué la fonction des produits chimiques : ils sont utilisés pour éliminer les bactéries et autres parasites naturellement présents dans l’eau de source. L’eau non traitée risque ainsi de contenir de nombreux pathogènes qui peuvent provoquer des diarrhées, des vomissements, et des maladies comme la dysenterie. En outre, les pierres qui se trouvent dans l’eau de source peuvent potentiellement contenir du radon et de l’arsenic.

Selon l’expert américain Bill Marler, la majorité des personnes qui décident de consommer de l’eau non traitée, poussées par cette envie d’un retour à la nature, ne se rendent pas compte à quel point celle-ci peut être dangereuse. Dans une interview pour le magazine anglais Business Insider, il rappelle que même les sources les plus pures peuvent contenir des excréments d’animaux transmetteurs de maladies telles que le choléra ou l’hépatite A. En France, le médecin et professeur Philippe Harteman rappelait quant à lui, il y a quelques années, suite au décès d’un enfant, les risques liés à la consommation d’eau non potable.

Que conclure ?

Il suffit de prendre un peu de recul pour comprendre qu’il existe une bonne raison qui a poussé toutes les civilisations à purifier l’eau au cours des siècles. Même si l’eau non traitée semble avoir le vent en poupe, aucune étude scientifique n’en a encore confirmé ses bienfaits de manière catégorique. Au contraire, il a été prouvé à de nombreuses reprises qu’elle pouvait transmettre des maladies et des infections. Bien entendu, il s’agit d’une décision qui vous appartient, mais nous tenons à vous mettre en garde afin que vous fassiez ce choix en toute connaissance de cause.

Nous vous invitons ensuite, et comme toujours, à en parler à votre médecin traitant ou même à un nutritionniste afin de ne pas prendre de risque pour votre santé : seul un spécialiste pourra vous conseiller au mieux.

Withings

At Withings, we make a range of products that empower people to make the right decisions for their health. Our award-winning connected devices are known for personalization, cutting-edge design, and ease of use, allowing anyone to measure, monitor, and track what matters via seamless connection to the free Health Mate app available for iOS & Android.
Loading Article...