Comment Withings calcule votre Score de sommeil

Comment Withings calcule votre Score de sommeil

Sommeil
Copié !
Cropped shot of a young man sleeping in his bed

Comment savoir si on a bien dormi ? Est-ce en fonction de la quantité d'heures passées couché, du nombre de rêves pendant la nuit ou du nombre de fils qui constituent le tissu de vos draps ? Le Score de sommeil Withings calcule la qualité de votre nuit mais de quoi est-il composé ? Quels sont les facteurs les plus importants pour vous garantir une bonne nuit ? Découvrez comment est calculé votre Score de sommeil pour mieux l’améliorer.

Votre sommeil va bien au-delà du nombre d’heures que vous passez à dormir. Plusieurs facteurs combinés indiquent la qualité de votre sommeil. Pour comprendre les points forts de vos nuits et ce que vous pourriez améliorer, nous avons établi le Score de sommeil noté sur 100 points. On considère qu’un Score de sommeil est élevé lorsqu’il est supérieur à 75 points, moyen entre 50 et 75 points et bas lorsqu’il est inférieur ou égal à 49 points. Le Score de sommeil est détaillé en six catégories qui valent chacune un certain nombre de points. L’addition des points gagnés dans chacune des catégories permet de calculer le Score de sommeil. De la même manière que certains paramètres sont plus importants que d’autres pour déterminer si votre nuit a été reposante, certaines catégories valent plus de points que d’autres. Les voici, rangées par ordre d’importance :

  • Durée (temps total passé à dormir)
  • Profondeur (temps passé en sommeil profond)
  • Interruptions
  • Régularité (de l’heure du coucher et l’heure du réveil)
  • Temps passé à s’endormir
  • Temps passé à se réveiller

Comme vous pouvez le remarquer, la durée du sommeil est extrêmement importante et peut même impacter le score des autres facteurs. Vous pouvez d’ailleurs obtenir un score de 0 points si vous dormez moins de 4 heures. Bien que l’on puisse pratiquer le sommeil polyphasique, un mode de repos consistant à répartir son sommeil au cours de la journée au lieu de faire une nuit complète utilisé par de Vinci, Tesla ou les navigateurs des courses nautiques, la plupart des personnes faisant des nuits de moins de 4 heures rencontrent des troubles cognitifs. Une étude (en anglais), parue dans la revue scientifique Sleep, intitulée “Dissociable effects of self-reported daily sleep duration on high-level cognitive abilities” [Effets dissociables de la durée de sommeil quotidienne sur les capacités cognitives] montre que le cerveau vieillit plus vite lorsque l’on ne dort pas assez longtemps.

Mais savez-vous pourquoi nous avons choisi ces catégories pour évaluer vos performances et comment influer sur celles-ci ? Découvrez ce qui se cache derrière votre Score de sommeil.

La durée du sommeil

Incroyable mais vrai, votre quantité de sommeil impacte sa qualité. Une de nos études sur le sommeil montre que :

  • En dormant plus de 7h par nuit, on a 20% plus de chances d’avoir un IMC sain.
  • En dormant plus de 9h par nuits, on a 59% de chances supplémentaires d’être actif.
  • En dormant plus de 7h par nuit, on a 21% plus de chances d’avoir une bonne tension artérielle.

Trouver le bon équilibre pour dormir ni trop longtemps ni trop peu, est définitivement une bonne chose pour votre santé. En revanche, si vous passez une bonne nuit la veille d’un examen, cela ne pourra pas vous assurer la réussite à tous les coups. Prendre soin de votre sommeil pendant au moins un mois vous apportera sûrement bien plus de bénéfices.

La régularité des heures de coucher et de réveil

Se coucher assidûment à 22 heures les soirs de semaine, puis rester éveillé jusqu’à 3 heures du matin le week-end va probablement mettre à mal votre sommeil. Même en faisant la grasse matinée le lendemain matin. En réalité, cette pratique ne vous permet pas de rattraper le sommeil “perdu”, votre corps réagit comme si vous étiez en plein décalage horaire et, pour lui, c’est épuisant.

Alors, la prochaine fois que vous traînez devant un jeu vidéo ou dans un bar avec des amis jusqu’à pas d’heure, n’oubliez pas que votre Score de sommeil risque d’en pâtir.

Sleep Analyzer

Un laboratoire de sommeil à domicile sans rien à porter. Changez votre sommeil, sans changer vos nuits.
En savoir plus

La profondeur du sommeil

Les produits Withings de suivi du sommeil peuvent détecter votre sommeil profond un autre facteur important dans votre Score de sommeil. On distingue plusieurs phases de sommeil : le sommeil léger, le sommeil profond et le sommeil paradoxal (REM). Le sommeil profond apporte un grand nombre de bénéfices pour le corps et le cerveau. Pendant cette phase, il est très difficile de vous réveiller. Votre corps est très détendu et votre cerveau émet des ondes cérébrales lentes et amples qui confèrent à ce type de sommeil le nom de “sommeil à ondes lentes”. Cette phase est indéniablement la plus réparatrice et plus votre nuit sera riche en sommeil profond, plus vous serez reposé.e.

Ainsi, dormir longtemps ne suffit pas à faire de votre sommeil un sommeil réparateur. Pour prendre soin de votre sommeil profond, limitez votre consommation d’alcool et de boissons énergétiques ou riches en théine ou caféine, assurez-vous que la température de votre chambre n’est pas trop élevée et que vous dormez dans l’obscurité et le silence total. N’oubliez pas non plus de pratiquer une activité physique régulière au cours de la journée pour dépenser votre énergie.

Les réveils nocturnes

Le fait de se réveiller au milieu de la nuit peut être très désagréable. Et pour cause ! Une fois de plus, l’étude Withings sur le sommeil a montré que les personnes se réveillant moins de deux fois chaque nuit :

  • ont 19 % plus de chances d’avoir un IMC sain
  • 21% de chances d’être plus actif
  • 23% plus de chances d’avoir une bonne tension artérielle

Des colocataires, des voisins bruyants, trop boire avant de se coucher ou la nuit agitée de votre partenaire peuvent altérer votre sommeil et vous réveiller plusieurs fois. Pour régler ces problèmes, n’hésitez pas à porter des bouchons d’oreille et un masque.

Néanmoins, ces interruptions peuvent aussi être un signe d’apnée du sommeil, une pathologie largement répandue et pourtant sous-diagnostiquée touchant entre 5% et 7% de la population mondiale. Si vous craignez d’en souffrir, contactez votre médecin. Vous pouvez également utiliser une solution comme le Sleep Analyzer qui vous permettra de détecter une éventuelle apnée du sommeil et pourra aider votre médecin à poser un diagnostic.

Votre Score de sommeil peut baisser si votre nuit est découpée par des réveils intempestifs. Assurez-vous donc de prendre toutes les dispositions nécessaires pour que votre nuit soit la plus continue possible.

Le temps passé à s'endormir et à se réveiller

Le temps qu’il vous faut pour vous endormir et vous réveiller peut affecter votre score de sommeil.

« Mais, pourquoi ? Je me réveille juste tranquillement, à mon rythme… ». Il s’avère que les personnes ayant un IMC sain passent 9 % moins de temps à s’endormir et à se lever, et que celles qui sont considérées comme actives passent 28 % moins de temps à adopter ce comportement.

Un conseil : évitez de consulter des écrans lorsque vous êtes au lit, préférez la lecture d’un bon livre, vous vous endormirez plus facilement et trouvez quelque chose qui vous procure de la joie le matin pour vous lever plus facilement.

Dormez sur vos deux oreilles

Chercher à améliorer votre Score de sommeil vous aidera assurément à améliorer la qualité de votre sommeil et peut même vous permettre de détecter des pathologies du sommeil. En étudiant chaque paramètre de votre Score de sommeil et en essayant de les améliorer individuellement, vous saurez vite ce qui affecte votre sommeil et comment y remédier. En quelque sorte, vous n’avez qu’à dormir pour maîtriser votre sommeil.

Remarque : Si vous dormez mal, n’hésitez pas à contacter votre médecin pour lui demander des conseils. Si vous avez suivi votre sommeil grâce à un appareil Withings, n’hésitez pas à lui faire part de ce qui fait baisser votre Score de sommeil et de ce qui vous inquiète.

Antonio Iaccarino

Antonio (Ari) Iaccarino is an ESL educator turned content writer and the Co-founder of Ridj-it, an outdoor adventure platform. You'll find him relishing in puns and mustarding the strength to hike mountains when he's not talking about being from Iowa.
Loading Article...