Pourquoi est-il important de mesurer l’élévation ?

Activité
Articles Santé
26 novembre 2021

L’élévation est l’un des paramètres suivis par les montres Withings. Quel est l’intérêt de cette métrique ? Comment fonctionne-t-elle ? Découvrez tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le calcul de l’élévation.

L’élévation est la somme de l’altitude parcourue pendant la journée. Chez WITHINGS, elle est exprimée en étages (1 étage = 3 mètres) et en mètres.

Comment est calculée l’élévation ?

Cette métrique est traditionnellement calculée grâce à un altimètre. Pour une précision redoutable et plus de fiabilité, notre altimètre est associé à un accéléromètre de haute précision et le calcul est effectué par l’un des algorithmes que nos ingénieurs ont conçu spécialement pour nos montres. Ainsi, on évite les fausses détections comme lorsque vous montez sur une échelle ou que vous prenez l’ascenseur, mais on détecte aussi bien vos cavalcades dans les escaliers, la petite côte que vous n’avez même pas vraiment sentie, ou votre ascension du Mont-Blanc.

Gagner en élévation pour brûler des calories

Une bonne séance d’entraînement présente de nombreux avantages et, bien que l’exercice ne se limite pas à brûler des calories, de nombreuses personnes soucieuses de leur santé souhaitent maximiser le nombre de calories brûlées. Par conséquent, il existe deux options pour y parvenir si vous êtes limité par un certain temps :

  1. Augmentez votre vitesse pour couvrir une plus grande distance

  2. Augmentez votre élévation sans avoir à augmenter la distance ou la vitesse.

Si vous voulez un suivi fiable de votre activité, il est donc important que votre montre ne se contente pas de compter les pas. Une pente plus raide (même très légèrement) vous aidera à brûler plus de calories que si vous vous entraîniez sur une surface plane. Vous sentez d’ailleurs probablement une brûlure dans vos cuisses lorsque vous devez grimper sur une colline.

Gagner en élévation pour un cœur en bonne santé

Lutter contre la gravité est plus difficile en montée, c’est pourquoi gravir une pente peut être bénéfique pour votre cœur. Une étude testant les effets de 12 semaines d’entraînement en côte sur des coureurs montre que le fait de prendre régulièrement de l’altitude améliore l’endurance, la vitesse et la VO2max par rapport aux coureurs ne pratiquant pas d’entraînement en côte dans leur routine d’exercice.

 

Cela signifie-t-il que vous devez vous mettre à courir dans les montagnes ? Pas nécessairement. Le simple fait de monter une côte en rentrant chez vous ou de prendre les escaliers plutôt que l’ascenseur ou l’escalator contribue à une bonne santé cardiaque. En outre, les montées raides ne sont pas forcément dans votre intérêt si vous vous remettez d’une crise cardiaque ou si vous n’êtes pas certain d’être en bonne santé cardiovasculaire.

Trouver le bon chemin

Si c’est la première fois que vous réfléchissez à la manière d’ajouter quelques pentes dans vos trajets quotidiens et/ou vos entraînements, vous pouvez utiliser des applications prenant en compte l’élévation dans les itinéraires qu’elles proposent. Gaia GPS, AllTrails, Strava et plusieurs autres peuvent vous aider à créer un itinéraire tout en fournissant des informations, notamment sur la distance et le dénivelé.

 

Le nombre de pas et de kilomètres parcourus est important dans le calcul de vos relevés quotidiens, mais améliorer votre élévation complétera votre parcours de santé, et nous serons là pour vous aider à en suivre l’évolution.