Chris Moore — Perdre 45 kilos pour mieux vivre

Cœur
Témoignages inspirants
24 octobre 2022

Découvrez comment Chris a réussi à contrôler son diabète, son hypertension et ses maux du quotidien en retrouvant un poids sain.

Chris Moore, 39 ans, développeur web et vétéran de l’armée américaine, est en guerre contre son poids depuis son plus jeune âge. Sa famille, travaillant dans l’élevage de bétail, est plutôt du genre « viande et patates », nous confie-t-il. Selon lui, tous les membres de sa famille proche ont rencontré des problèmes de poids, y compris sa mère, son père et ses frères et sœurs. 

Lorsque Chris réfléchit à ces premières années de lutte au sein de sa famille, il se dit que les tendances alimentaires ont joué un rôle important : « J’ai grandi dans les années 80. À cette époque, il y avait un engouement pour les aliments pauvres en graisses. Tout le monde disait : ‘Il faut manger des flocons d’avoine !’, il fallait remplacer les graisses par des sucres, et manger des sandwichs et des Cheerios. Les gens qui n’étaient donc pas nécessairement ignorants en matière d’alimentation, mais recevaient de mauvaises informations de la part d’autorités différentes. »

A la fin de ses études, Chris s’engage dans l’armée et est affecté en Alabama. Ses problèmes de poids persistent et Chris se bat pour rester en dessous du poids requis par l’armée. « J’ai eu du mal à atteindre certains des objectifs, notamment pour les tractions et la course à pied, mais j’ai réussi à m’en sortir de justesse à chaque fois. »

De plus en plus de défis

Chris se marie et a des enfants. Néanmoins, ses problèmes de poids s’aggravent, car il n’a pas de groupe pour faire du sport, en dehors de sa famille proche. Il consomme entre 3 000 et 5 000 calories d’aliments ultra-transformés par jour, est en déficit de bons nutriments, et surcharge son système d’insuline, stimulée par ces mêmes aliments. 

Peu de temps après, on diagnostique chez Chris un adénome hypophysaire, ou tumeur cérébrale, qui lui crée un diabète de type 2, de l’hypertension, l’hypertonie, et de l’hypercholestérolémie, le tout à l’âge de 32 ans. « Je pense qu’on m’a prescrit 7 ou 8 médicaments différents, et ma santé continuait de se détériorer. Je marchais 100 mètres et j’avais des crampes aux jambes, si bien que je devais m’arrêter au milieu du parking. Le simple fait de parcourir 300 mètres me prenait 15 minutes ou plus. »

Chris pèse déjà 108 kilos, mais il se blesse dans le bas du dos et doit se faire opérer. Il reste alité pendant six mois et prend alors 20 kilos. « J’aurais pu avoir une maladie cardiaque, une insuffisance rénale ou un AVC, si les complications du diabète ne m’emportaient pas avant. »

Le premier pas avant le grand bond en avant

Dans le cadre d’un programme de bien-être, Chris récupère une balance connectée Withings dans son entreprise. Mais la magie n’opère pas immédiatement : pendant les deux premières années, il n’ose pas vraiment monter dessus. En 2018, il est fin prêt et amorce un changement de mode de vie en se concentrant spécifiquement sur son régime alimentaire. C’est à ce moment-là qu’il commence à surveiller activement ses fluctuations de poids à l’aide de sa balance. 

vie avec des repas à faible teneur en glucides jusqu’à se stabiliser autour de 73 kilos. La perte de poids de Chris dure environ un an. Depuis, il continue à « manger sainement et à faire de l’exercice, tout en gardant le contrôle sur son poids. »

Aujourd’hui, Chris consomme environ 2 100 calories par jour (contre 3 000 à 5 000 calories auparavant), il mange principalement de la viande, des produits laitiers et des légumes, tout en évitant les aliments transformés et les mauvaises graisses. En plus de faire attention à son alimentation, Chris fait désormais de l’exercice pendant 60 minutes tous les jours.

Ses efforts ont donné des résultats incroyables. « J’ai perdu 50 kilos, je suis en rémission complète du diabète, et je n’ai plus besoin de médicaments pour gérer quoi que ce soit. »

 Muscler ses relations sociales

Son sens de la communauté, développé tout au long de son parcours, a été également important pour les progrès de Chris. « Avant ma perte de poids, je restais seul, je n’avais pas vraiment d’amis en dehors de mon foyer, et je n’avais surtout plus l’esprit de camaraderie que j’avais trouvé à l’armée. Je n’avais pas d’énergie, et je ne me sentais pas capable de faire quoi que ce soit. Quand j’ai commencé à perdre du poids, je me suis vraiment senti mieux. En allant à la salle de sport, j’ai ainsi pu créer des liens et faire partie de groupes, chose dont je n’aurais jamais été capable auparavant »

Des résultats qui en valent la peine

Lorsqu’on lui demande des conseils à la salle de sport, Chris parle toujours de sa balance connectée Withings Body+, un outil essentiel pour atteindre un poids sain et le maintenir.  « J’ai un ancien modèle, mais il m’aide vraiment à suivre mon poids et son évolution pour savoir où j’en suis. La précision des mesures valent cette dépense ».

Le parcours de Chris est une source d’inspiration à bien des égards, surtout pour tous ceux qui ont besoin de se réconcilier avec leur passé, et de faire de la place pour un avenir plus sain et plus actif. Chez Withings, nous pensons qu’il n’y a rien de mieux que les témoignages d’utilisateurs pour trouver une source de motivation et se lancer !

Merci à Chris ! Si vous aussi vous voulez partager votre histoire, vous pouvez nous contacter à l’adresse suivante : success@withings.com

Avertissement : Les informations contenues dans cet article ne sont pas destinées à remplacer l’avis médical d’un médecin ou d’un autre professionnel de la santé, et ne peuvent se substituer à l’avis d’un professionnel de la santé légalement qualifié. Si vous avez des questions médicales spécifiques, veuillez consulter rapidement votre médecin ou un professionnel de la santé. Cet article ne doit pas être interprété comme un avis ou conseil médical.